Bague diamant

Une bague diamant pour célébrer votre histoire

Diamant, la nature à l’origine d’une merveille

Votre bague en diamant est porteuse d’une histoire immémoriale. C’est au coeur de la terre  que les diamants se sont formés à une profondeur entre 140 et 800 km.. Fruit du hasard  entre une pression extrême et une température de 1 000 degrés, le processus de cristallisation peut demander plusieurs millions d’années. Cette combinaison unique a permis de transformer un élément chimique banal, le carbone, en une pierre de légende : le diamant. Il apparait il y a plusieurs milliards d’années, bien avant toute forme de vie sur terre. La formation des diamants semble avoir cessé il y a 900 millions d’années. Grâce à des éruptions géantes, les premiers volcans ont fait remonter un très petit nombre de diamants jusqu’à la surface de la terre.

Les diamants peuvent également apparaître naturellement, lors d’un violent impact d’un astéroïde. Le graphite alors comprimé se transforme en diamant.

Diamant : des caractéristiques incomparables

L’étymologie nous apprend que son nom vient du grec Adamas qui signifie invincible. Le diamant représente la plus dure de toutes les pierres : 140 fois plus dur que le saphir, 180 fois plus dur que l’émeraude. C’est pourquoi seul un diamant peut tailler un autre diamant. Ses propriétés physiques le rendent inaltérable. Un diamant est éternel. Diamonds forever …

La beauté et la brillance du diamant sont intrinsèquement liées à ses propriétés physiques et chimiques. Parfaitement taillé, un diamant reflète la lumière par un savant jeu de miroir. Ses facettes permettent à la lumière de rejaillir démultipliée par le haut de la pierre.

Chaque diamant est unique

Dans chaque diamant, des traces plus ou moins visibles témoignent de son processus de formation et lui confèrent son caractère unique. Appelées inclusions, ces minuscules cavités contiennent l’air ou des éléments datant de milliards d’années. Comme l’iris d’un oeil ou une empreinte, il n’existe pas deux diamants identiques. L’immense majorité des diamants sont de petite taille et contiennent de multiples inclusions. Moins de 20 % des diamants font plus de 0.20 ct et moins de 5 % font plus d’un carat.

A peine extrait, le diamant acquiert une valeur monétaire. Mais seul le savoir-faire exigent des tailleurs et des joailliers va lui apporter sa valeur finale en révélant tout son éclat et sa beauté.

Au delà de ces caractéristiques, un diamant constitue aussi le lien qui l’unit à la personne qui va le porter et les circonstances uniques dans lesquelles elle l’aura reçu. Les émotions qui y seront attachées à jamais sont elles aussi uniques.

Des diamants et des hommes

Les diamants ont été découverts il y a moins de 3 000 ans en Inde. Dès lors, leur destinée devient universelle.  Au 1er siècle, les Chinois les utilisaient pour tailler le jade. Dans l’antiquité, les Grecs voyaient dans le diamant les larmes des dieux ou des poussières d’étoiles. A la chute de l’empire romain, on considère le diamant comme un talisman païen. On lui a longtemps attribué des pouvoirs de protection divine, voire même des propriétés médicales. En Inde, il fut même considéré comme un élixir de longévité.

Au fil du temps et des cultures, le diamant a acquis une immense valeur symbolique : richesse, statut, pouvoir, magie, protection, invincibilité, amour, intensité d’un lien, perfection d’un moment, puissance d’une émotion …

Diamant, symbole d’engagement

A  partir du XVème siècle, le diamant devient symbole d’amour. Il est porté par des femmes puissantes. Agnès Sorel, maîtresse de Charles VII sera la première à porter des bijoux en diamant. Marie de Bourgogne sera la première à recevoir de Maximilien de Habsbourg une bague de mariage en diamant.

Le diamant s’est ainsi imposé dans le monde entier comme la pierre du mariage, puis des fiançailles.

Le diamant célèbre aujourd’hui les émotions, les sentiments éprouvés, une rencontre … Il signe de son éclat les moments importants.

Lumière du diamant, le talent des lapidaires

Au XVIème siècle, Girolamo Cardano, physicien et mathématicien italien, écrivait : un diamant peut aveugler celui qui le regarde et rendre invulnérable celui qui le porte.

Au Moyen-Âge, on frottait deux diamants l’un contre l’autre pour en polir les pentes naturelles. Les premières tailles rudimentaires datent de la fin du XVIème siècle, mais la taille brillant de 57 facettes n’a été imaginée qu’au cours du XVIIème sièce à Venise. Elle n’a ensuite cessé d’être améliorée jusqu’à la création de l’ “ideal cut” au début du XXème siècle par le grand diamantaire Marcel Tolkowsky.

C’est le jeu de la réfracetion et de la dispersion de la lumière qui donne son éclat unique au diamant. Seul un équilibre parfait des proportions permet de révéler parfaitement toute la brillance du diamant. Et c’est en s’attachant à la respecter que les artisans subliment son éclat.

Aujourd’hui encore, tous les diamants sont taillés à la main lors d’un processus lent, long et complexe, qui exige minutie, précision et un immense savoir-faire qui ne s’acquiert qu’avec le temps.

Quelle forme pour votre bague diamant

Il existe plus de 350 tailles tailles répertoriées. Les plus connues sont la taille brillant (ronde), marquise, coussin, princesse, poire, émeraude, ovale, baguette et coeur.

Choisir un diamant, c’est aussi choisir sa taille : si la taille brillant est la plus classique, d’autres sont tout aussi belles. A l’heure de votre choix, n’hésitez pas à nous interroger.

Comment codifier la valeur d’un diamant ? Les 4C

Le diamant parfait n’est pas forcément le plus précieux, le plus pur ou le plus blanc. La bague diamant parfaite est celle qui vous va et avec laquelle vous vous sentez en harmonie. Il existe un système de gradation des diamants internationalement reconnu et utilisé par les principaux laboratoires de gemmologie. Ce système permet de les classifier et d’en déterminer la valeur monétaire selon des critères objectifs. Chez april, pour votre bague diamant, nos pierres à partir de 0.30 ct sont certifiées par le laboratoire internationale GIA auquel nous accordons notre confiance.

Ce système de classification est connu sous le nom de 4C, basé sur 4 critères.

Carat ou poids du diamant

Le nom de carat a pour origine la graine de caroubier qui était utilisée autrefois pour peser les pierres. D’un poids toujours identique à 0.20 g, ele est devenue le “mètre étalon” du diamant. 1 carat a donc un poids de 0.20 g et est divisé en points ou centièmes.

Clarity ou pureté

Sauf exception, tous les diamants comportent des inclusions naturelles survenues au cours du processus de cristallisation. Leur nature, nombre, dimension et position chaque fois unique déterminent la carte d’identité du diamant.

Color ou couleur

Tous les diamants contiennent des traces chimiques provenant du moment de leur cristallisation de carbone en diamant. Les diamants de couleur D sont extrêmement rares à l’état naturel. Les diamants n’existent pas qu’en blanc. Extrêmement rares, ils existent aussi dans de nombreuses couleurs : rose, jonquille …

Cut ou taille

Seul ce critère résulte du travail et du savoir-faire des hommes. Sans doute le plus important, car la brillance d’une pierre dépend de la qualité du travail de taille.

Il existe plus de 16 000 combinaisons possibles entre les 4C. Quels que soient sa couleur, sa pureté ou son poids, chaque diamant possède une beauté intrinsèque liée à son caractère naturel et à une histoire qui se compte en milliards d’années.

Bague Diamant certifié

Le rapport de classement GIA est émis pour les diamants qui se situent dans la gamme de couleurs D à Z. Ce rapport comprend une analyse détaillées de la qualité de la forme, du style de coupe, des mesures, du poids en carat, de la classe de couleur, de la pureté, ainsi qu’une évaluation du polissage, de la symétrie, et de la fluorescence. Le rapport comprend également un diagramme tracé indiquant la taille relative du diamant et l’emplacement de clarté de ce dernier.

Poids du diamant en carats

Après que le poids en carats d’un diamant est déterminé, on enregistre sa mesure, la profondeur, table, angles, collette, ainsi que l’épaisseur de la ceinture.

Couleur du diamant – La couleur d’un diamant s’évalue sur une échelle allant de D (incolore) à Z (jaune clair) en la comparant à des pierres de couleur prédéterminée.

Clarté du diamant – La clarté s’évalue sur une échelle allant de FL (flawless) à I3 (inclus) sur base d’un examen de la pierre sous un microscope binoculaire de grossissement 10x. Un diagramme rend compte des caractéristiques de la pierre.

Qualité d’un diamant : cut polishing symetry fluorescence – Le GIA désigne la qualité de taille sur une échelle de notation allant d’Excellent à Médiocre. Une échelle allant d’Excellent à Médiocre caractérise le polissage et la symétrie du diamant.. La fluorescence d’un diamant est déterminée comme étant Inexistante, Faible, Moyenne ou Forte selon sa réaction à la lumière ultraviolette.

Le diamant et une activité minière en route vers des pratiques responsables

S’i cette activité a été beaucoup décriée au début des années 2000, et à juste titre, l’activité du diamant bénéficie économiquement à de nombreuses régions du monde. Elle fait vivre directement ou indirectement plus de 10 millions de personnes, principalement dans des pays en voie de développement mais aussi au Canada, en Russie et en Australie. Elle participe à l’élévation du niveau de vie, d’éduction et de santé de régions entières comme le Botswana. Des entreprises minières très importantes extraient près de 80 % des diamants. Elles s’engagent désormais à respecter de hauts standard et pratiques au plan environnemental et social. Elles s’impliquent particulièrement dans le développement et l’amélioration des conditions de vie des communautés locales.

Depuis peu, un plan “zéro émission de CO2” a été mis en place. Ce plan vise à une empreinte carbone nulle à l’horizon 2029.

Le processus de Kimberley

S’il présente de très/trop nombreuses faiblesses, le processus de Kimberley a été mis en place par l’ONU en 2003 pour lutter contre les “diamants de sang”. Il s’agit d’un mécanisme intergouvernemental de contrôle de l’origine des diamants bruts qui garantit qu’aucun diamant ne provient de zones de conflits. Aujourd’hui, 99.8 % des diamants sont issus de sources hors conflits.

Sources : UFBJOP

Une bague diamant april

april choisit ses diamants certifiés auprès de 2 groupes miniers dont les pierres proviennent essentiellement du Botswana où existe une vraie redistribution de la richesse sur les populations locales, et de Russie où le salaire moyen des mineurs est 10 fois supérieur à celui d’un ouvrier de l’industrie. Ces deux groupes miniers sont certifiés RJC, garant de bonnes pratiques sociales et environnementales.

A vous désormais de venir choisir dans nos collections la bague diamant qui s’inscrira et inscrira votre propre histoire, précieuse, intime et singulière.

 

 

 

Entre nous

------------------------------------------

Notre showroom est ouvert
du mardi au vendredi de 10h00 à 19h00.

Rejoignez-nous pour un rendez-vous privé !
Mise en sécurité du showroom avec visière, écran, nettoyage des surfaces et décontamination des bijoux
avant et après chaque rendez-vous.

Retrouvez le plaisir de venir choisir vos précieux bijoux EN TOUTE SECURITE

Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Nous reprenons nos rendez-vous en visio-conférence. 

Prendre rendez-vous

 

------------------------------------------